Quelle place pour les femmes dans les décisions de guerre et de paix ?

Quelle application de la résolution 1325 adoptée par l’ONU il y a 10 ans ?

Le 31 octobre 2000, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies adopte à l’unanimité la Résolution 1325, relative aux femmes, à la paix et à la sécurité. Cette résolution fait date. Pour la première fois, le Conseil s’intéresse à l’impact de la guerre sur la situation des femmes ; Cette résolution représente un véritable changement historique en termes de procédures, d’évolution, et d’obligation de résultats.

La Résolution 1325 du Conseil de Sécurité de l’ONU demande aux Etats membres de prendre les mesures nécessaires afin de protéger les droits des femmes et des filles dans les conflits armés.

Cette résolution réaffirme le rôle que les femmes jouent déjà dans la prévention et le règlement des conflits et la consolidation de la paix. Elle recommande l’augmentation de la représentation des femmes à tous les niveaux de la prise de décision dans les institutions et mécanismes nationaux, régionaux et internationaux pour la prévention, la gestion et le règlement des différents et la résolution des conflits et les processus de paix.


Les résolutions 1820 (2008) et 1888 (2009) portent essentiellement sur


la prévention et la répression de la violence sexuelle en période de conflit.

Dans le cadre des 10 ans de la Résolution 1325,  il nous a semblé nécessaire de poser la question de son application à travers les exemples de l’Afrique, notamment de la RDC et de la Région des Grands Lacs, et de l’Afghanistan.

Programme du colloque du 13 novembre 2010

Interventions :

10h - 12 h  

Sylvie Dupuys, Présidente de la Maison des Femmes de Lille    Nabil El Haggar, Vice-Président de l’USTL.    Nanou Rousseau, Présidente de «  Mères pour la Paix »   Marie Mossi, Secrétariat National d’Amnesty International, membre de l’ASADHO  Roseline Tiset, « Du côté des Femmes »  11h30 Questions  

12h - 13h30 – Pause-repas (possibilité restauration rapide sur place) 

13h30 à 16h 15  

Elsa Vumi , Présidente de Congo Actif et rédactrice en chef de YABISO Mag, RDC    Anar Kali Honaryar  , Commissaire aux Droits de l’Homme sur 5 provinces en Afghanistan    Eliane Aïssi, présidente  de la RIFEN   Geneviève Couraud, Présidente de l’Observatoire du droit des femmes et de l’égalité des chances - Bouches du Rhône. Secrétaire générale de NEGAR    

16h15 à 17h  – Questions 

 Entrée libre